Le directeur de l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri a exprimé ses inquiétudes de voir de nombreux jeunes gens contaminés par le Coronavirus COVID19 être désormais admis dans les urgences dans un état critique dans une série de Tweets.

“Au cours des deux derniers jours, le service des urgences Covid de la RHUH a été exceptionnellement occupé. Une observation particulière était préoccupante. Les patients plus jeunes se présentent plus fréquemment aux urgences, beaucoup d’entre eux dans un état critique”, indique le responsable hospitalier avant de s’interroger si cette augmentation n’a pas été induite par la présence dominante du variant anglais.

Pour l’heure, la région d’Aley aurait vu 12% de sa population touchée par le COVID, le taux le plus élevé du Liban sur base des tests menés sur place. Ce chiffre pourrait être encore 4 fois plus élevé en réalité, estime Firas el Abiad notant par ailleurs la forte incidence de nouveaux cas.

Pour qu’une immunité de groupe soit mise en place, il estime à 50% de la population d’une région, le nombre de cas afin de ralentir la transmission, ce qui est loin d’être actuellement le cas. Firas el Abiad estime également que la campagne de vaccination reste lente.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.