Contrôle à l'entrée d'un hôpital de Beyrouth suite à l'épidémie de coronavirus COVID-19. Crédit Photo: Libnanews.com. Tous droits réservés.
Contrôle à l'entrée d'un hôpital de Beyrouth suite à l'épidémie de coronavirus COVID-19. Crédit Photo: Libnanews.com. Tous droits réservés.
2 minutes à lire

Le nombre de cas quotidiens dépasse toujours sous le chiffre symbolique de 1000 cas, avec 1018 personnes diagnostiquées positives au coronavirus COVID-19 ce 28 septembre. 4 décès sont également à déplorer ce lundi.

Cette information intervient alors que le nombre de décès, dans le monde, dépasse désormais le seuil du million. Les autorités sanitaires sont plus particulièrement inquiètes au Liban, le nombre de cas actifs dépassant le nombre de personnes guéries.

Par ailleurs, un communiqué des Forces de Sécurité Intérieure indiquent que 377 prisonniers de la prison de Roumieh sont contaminés, sur 1 091 personnes ayant subi un test PCR. 5 d’entre eux seraient même hospitalisés. La proportion de personnes contaminées est plus importante au sein de l’établissement pénitencier de Zahlé, avec 237 cas pour 556 tests effectués.

Au total, 37 272 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban.

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 017 cas.

1 cas serait en provenance de l’étranger.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 35 608 cas locaux et de 1 650 cas en provenance de l’étranger.

Autre mauvaise nouvelle, le nombre de cas actuellement actifs dépasse la barre des 20 000 personnes, avec 20 245 cas actifs. 16 676 personnes en sont guéries. 66% des personnes contaminées présentent toujours une contamination par le virus, un taux assez élevé par rapport aux autres pays mais en légère baisse depuis une semaine, faisant craindre un dépassement du seuil de prise en charge par le système sanitaire local.

580 personnes sont désormais hospitalisées, un nombre dont la moyenne est toujours en augmentation sur une semaine. Par ailleurs, 178 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre toujours en augmentation.

4 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 351 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.