Le syndicat des boulangers a menacé, par un communiqué, de ne plus respecter la tarification officielle de vente du prix du pain et dénoncé les fermetures temporaires de certains établissements accusés de ne plus vendre du pain au prix subventionné par les autorités.

Ces derniers soulignent que certains de ses membres ont été obligés de signer un engagement à payer la différence du prix subventionné de la levure au cas où la Banque du Liban ne paierait pas la valeur de subvention de cet ingrédient. L’association estime ainsi que les autorités souhaiteraient les tenir pour responsables de la prochaine hausse des prix. Ils rappellent ainsi que la tarification actuelle dépend du programme de subvention de la Banque du Liban qui devrait prochainement s’interrompre faute de réserves monétaires disponibles.

L’association appelle par conséquent les propriétaires des boulangeries à ne pas signer ces engagements, rejetant la responsabilité sur la Banque du Liban et les autorités actuelles dont le ministère de l’économie et du commerce.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.