Le Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, César Abi Khalil, a tenu a rassurer la population, indiquant que le fioul nécessaire à la production d’électricité sera finalement livré aux centrales de Zouk Mosbeh et de Jiyeh.

Depuis le perron du Palais Présidentiel de Baabda où il a rencontré le Président de la République, le Général Michel Aoun, Cesar Abi Khalil a indiqué que l’Algérie a décidé de livrer le fioul en soutien au Liban.
Ces déclarations interviennent alors que l’EDL avait indiqué, la semaine dernière êtr dans l’obligation de réduire sa production totale de 320 mégawatts en raison de son incapacité à pouvoir acheter le fioul de 2 tankers de la compagnie algérienne Sonatrach présents au large des côtes libanaises depuis le 26 octobre. La compagnie pétrolière refusait jusqu’à présent le déchargement des marchandises de ses tankers sans paiement préalable.

En cause, le Ministre des Finances – par Intérim depuis les élections législatives de mai 2018 – ne pouvait autoriser l’achat de ce fioul sans l’aval du Parlement Libanais alors que la question n’était pas à l’agenda de l’institution législative.

Selon certaines sources, les autorités libanaises auraient contacté leurs homologues algériennes afin d’obtenir ce fioul avec un paiement différé et cela afin de permettre aux centrales de poursuivre leurs productions d’électricité.

Pour rappel, le Liban connait une pénurie chronique d’électricité, l’EDL ne disposant d’une capacité de production de 2 000 mégawatts pour une consommation de 3 000 mégawatts. L’achat de fioul est notamment subventionné par l’État Libanais, alors que le coût de production atteindrait 17 cents par kilowatts contre un prix commercial de 7 cents. Cette subvention est l’une des principales causes à la dégradation des comptes publics.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.