L’Inspection centrale officiellement mandatée pour l’enquête sur les emplois illégaux au sein de l’administration publique

1
226

Lors d’une conférence de presse, le Président du Comité parlementaire en charge des Finances et du Budget, Ibrahim Kanaan, a indiqué avoir mandaté le bureau de l’Inspection Centrale dans l’affaire des emplois illégaux qui touchent l’administration publique.

Pour rappel, lors d’une précédente séance de cette commission, il aurait été découvert que plus de 15 000 fonctionnaires auraient été engagés en dehors du cadre légal alors qu’il avait été décidé d’un moratoire en août 2017, sur les embauches en raison de la gravité des déficits publics. Certaines intervenaient alors que le Liban se préparait à des élections législatives en mai 2018.

Selon la législation actuelle basée sur l’article 21 de la loi 46, les institutions publiques ne peuvent engager une personne sans avoir obtenu l’accord préalable du Conseil du Service Civil qui transmettra alors son rapport au Conseil des Ministres. C’est sur la base de ce rapport que le Conseil des Ministres déciderait de l’embauche de ces personnes.

« Nous avons rédigé un mandaté l’Inspection Centrale pour mener une enquête approfondie sur le nombre d’employés du personnel administratif et technique de chaque département ou de chaque organisation publique ou municipale. Il s’agira pour ces institution d’assumer toutes leurs responsabilités »
Ibrahim Kanaan, le lundi 4 mars 2019

Ibrahim Kanaan a précisé que le Comité Parlementaire a également demandé au Conseil du Service Civil d’enquêter pour sur ces personnes et les commanditaires de ces embauches.

Concernant le dossier des fraudes suspectées, allusion à l’affaire Saniora, Ibrahim Kanaan a déclaré attendre le rapport au Ministère des Finances.

Le député a également dénoncé l’absence des ministres concernés par cette affaire en raison, dit-il d’une erreur de calendrier. Il a toutefois estimé que si cela se répète, la question de retirer la confiance à ces derniers sera posée.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.