Moins d'une minute de lecture

En marge à la visite du président français Emmanuel Macron à l’occasion du centième anniversaire de la proclamation du Grand Liban, le ministre français de la santé publique Olivier Ferrand et son homologue libanais Hamad Hassan se sont rendu à l’aéroport international de Beyrouth pour assister à la présentation d’un projet franco-libanais

Ce dernier porte sur la détection du coronavirus COVID-19 par des chiens spécialement dressés.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français