C’est par une ouverture haute en couleurs, feux d’artifices obligent, qu’a débuté hier le Festival de Jounieh. L’occasion de partager pour nous ces photos et ce petit montage vidéo – fait maison – et différentes photographies, en espérant que vous apprécierez.

La galerie Photo

La vidéo

Le Festival poursuivra son programme la présence de la diva libanaise Magida el Roumi, le 4 juillet en ouverture. Puis suivront la surprise de la tournée de The Voice IV qui passera tout de même au Liban, le 6 juillet, contrairement à ce qui avait été initialement annoncé; l’humour de Jamel Debbouze qui honorera la ville côtière le 8 juillet; la présence de Johnny Hallyday qui reviendra au Liban le 9 juillet après de nombreuses années d’absence, et pour conclure le concert de Jessie J, auteure-compositrice et interprète de talent.

Magida el Rouma, artiste libanaise de haut rang, nous émerveillera par son talent et sa maîtrise vocale, un trésor national dont la prestation est à ne pas rater.

Une surprise – qui n’en est plus une – la venue de The Voice IV en la présence de Hiba Tawaji, qui cumulera cette année les festivals de Jounieh et de Byblos où elle est également annoncée pour un concert préparé par Oussama Rahbani.

Johnny Hallyday est déjà venu à deux reprises au Liban. La première fois dans les années 60, sans oublier l’interdiction de sa prestation par le Ministre de l’Intérieur d’alors, Kamal Joumblatt, en raison d’une atteinte supposée aux bonnes mœurs et son expulsion hors du pays des Cèdres. La deuxième au concert du Festival de Baalbeck en 2003, avec le décor majestueux du temple de Jupiter dont les spectateurs se souviennent toujours et la présence exceptionnelle de sa marraine de scène Line Renaud  à laquelle il rendra hommage. « O Marie » résonne d’ailleurs toujours pour celles et ceux qui ont eu alors la chance d’y participer.

Le programme du Festival de Jounieh: Un festival 2015 qui s’avère être assez prometteur