Moins d'une minute de lecture

À 3 jours du 2ème round de négociations pour la délimitation des zones économiques entre les 2 pays et 3 jours après la nomination de Saad Hariri comme premier ministre désigné, des avions israéliens ont à nouveau violé l’espace aérien libanais en fin d’après-midi et début de soirée

Ils ont ainsi effectué des survols à basse attitude des localités de Hasbaya, Jabal al Cheikh, des fermes de Chébaa, à moyenne attitude des régions de Marjayoun et du Chouf et à plus haute attitude des régions du Metn et du Kesrouan.

Ces vols constituent une violation de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.