Moins d'une minute de lecture

Les 4 manifestants à l’origine de la fermeture de l’autoroute et de la route maritime au niveau de la localité de Zouk Mosbeh ce matin, ont été libérés.

Pour rappel, ils avaient été transférés dans le poste de gendarmerie de la ville de Jounieh. Leurs proches ont organisé un sit-in au niveau de l’autoroute de Jounieh, fermant momentanément cet axe majeur à la circulation.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.