Le Premier Ministre Saad Hariri et la Ministre de l'Energie et des Ressources Hydrauliques Nada Boustani lors du Conseil des Ministres du Jeudi 4 avril 2019. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Le Premier Ministre Saad Hariri et la Ministre de l'Energie et des Ressources Hydrauliques Nada Boustani lors du Conseil des Ministres du Jeudi 4 avril 2019. Crédit Photo: Dalati & Nohra

Le Conseil des Ministres a décidé d’approuver l’organisation d’un deuxième round d’appel d’offre pour l’exploitation de ses ressources pétrolières et gazières situées dans la zone économique exclusive libanaise, a annoncé la Ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques Nada Boustani.

La date butoir de la soumission de cet appel d’offre a été précisée. Les sociétés participantes devraient ainsi déposer leurs dossiers d’ici le 31 janvier 2020.

La carte des différents blocs dans les zones maritimes libanaises. Source Lebanese Petroleum Authorities

Pour rappel, un premier appel d’offre sur les blocs 4 et 9 de la zone maritime exclusive libanaise avait été lancé en 2011. La procédure avait cependant été annulée.

Une deuxième procédure pour l’attribution de ce même bloc avait été lancé en 2017. 51 entreprises avaient alors été préqualifiées.

Au final, c’est un consortium constitué de Total SA (France), ENI International B.V. (Italie) and JSC NOVATEK (Russie) qui l’avait remporté. Le Président de l »autorité en charge du dossier a indiqué ce mardi 2 avril qu’un puit d’exploration devrait être achevé cette année pour ces 2 blocs. L’exploitation commerciale devrait débuter d’ici 1 ans, a-t-il également précisé.

Pour plus de précisions

Cette session du Conseil a été présidée par le Premier Ministre Saad Hariri. Le plan visant à permettre au Liban de jouir de la fourniture d’électricité 24 h sur 24 était également à l’ordre du jour.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.