Nouveau ministre des Finances du gouvernement de Hassan Diab, Ghazi Wazni, économiste de formation, était longtemps également, le conseiller économique du Président de la Chambre Nabih Berri.

Il a été nommé Ministre des Finances par le Premier Ministre Hassan Diab, le 21 janvier 2020 sur proposition de Nabih Berri. Il succède ainsi à un autre proche du Président du Parlement, Ali Hassan Khalil.

Ghazi Wazni possède un bureau d’étude, le Bureau d’Etudes Ghazi Wazni.

Il aura la lourde tâche de tenter de redresser les finances publiques tout en relançant l’activité économique du Liban, largement impactée par la crise économique.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

2 Commentaires

  1. Pendant des décennies les Libanais ont diné avec le diable wahabite et vivaient dans l’insouciance ! Mais le diable wahabite est depuis devenu sioniste et ne peut plus venir dilapider son fric dans les casinos de Beyrouth qu’il préfère donner à Drumpf alias Trump et à Netanyahou , d’où la crise ! Si les Libanais étaient sages ils retrousseraient leurs manches et travailleraient en toute modestie, le temps de l’opulence sans rien faire est bel et bien passé!

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.