L’Armée Libanaise indique avoir intercepté ce samedi 51 réfugiés syriens dont 39 hommes, 5 femmes et 7 mineurs, qui tentaient de franchir la Mer Méditerranée à destination de Chypre.

Cette tentative serait intervenue le 4 mai dernier. Les passeurs exigeaient 2 500 dollars par personne pour le voyage.

Pour rappel, plus d’un million et demi de réfugiés syriens se trouvent actuellement au Liban. Leur situation s’est aggravée avec la crise économique qui touche durement le Pays des Cèdres. Outre le fait que 75% de la population libanaise vit actuellement sous le seuil de pauvreté, 90% des réfugiés s’y trouveraient également.

Il ne s’agit pas de la première fois qu’une telle tentative échoue, cette information intervenant alors que de nombreux individus tentent de passer à bord de véritables boat-people depuis le Liban vers l’île de Chypre, considérée comme étant la porte d’entrée pour l’Union Européenne, en raison de la crise économique que traverse actuellement le Liban. 

Dès l’année dernière, les autorités chypriotes ont indiqué être inquiètes face à l’augmentation du nombre de tentatives de passages illégaux à partir du Liban et à destination de l’île. 

Pour rappel, le Liban héberge plus d’un million de réfugiés syriens et 500 000 réfugiés palestiniens, des populations rendues très vulnérables face à la crise économique que traverse actuellement le pays des cèdres, alors que plus de 65 % de la population se retrouve sous le seuil de pauvreté soit avec moins de 6 dollars par jour, un chiffre en hausse de 12.7% pour la seule année 2020, indique un rapport récent des Nations Unies. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն