Moins d'une minute de lecture

Une manifestation a actuellement lieu devant le tribunal de la ville de Saïda au Sud du Liban. Les personnes présentes demandent la libération de 2 activistes Wadah Ghanoui et Mahmoud Marwa, arrêtés lors des incidents qui ont eu lieu la semaine dernière.

Cette information intervient alors que le procureur militaire, le juge Pierre Germanos, a ouvert une enquête interne concernant des actes de torture supposés à l’encontre de manifestants suite à la publication d’un communiqué des avocats en charge de les défendre.

Les manifestants avaient été arrêtés suite à des incidents qui les ont opposé à des unités de l’Armée Libanaise.

À Tripoli au Nord, plusieurs véhicules de l’armée libanaise et des forces de sécurité avaient été incendiés, ainsi que des succursales locales de banques. Un manifestant avait été tué suite à un tir.

À Saïda, des incidents ont eu lieu devant l’agence locale de la Banque du Liban. Des feux d’artifice et des jets de pierre ont également visé les militaires qui ont dénombré plusieurs blessés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.