Manifestations et heurts à Beyrouth, Tripoli et à Saïda, un véhicule militaire incendié

224

Des manifestations se déroulent actuellement à Tripoli au Nord du Liban et à Saïda au Sud du Liban. Des incidents auraient également eu lieu à Beyrouth au niveau de Fanar ou encore dans le quartier de Hamra.

Les manifestants dénoncent la dégradation des conditions sociales et économiques alors que la livre libanaise continue à s’effondrer face au dollar.

À Tripoli, un transport militaire a été incendié par un cocktail molotov, alors que les manifestants tentent de se rassembler place Al Nour, fermée par les forces de sécurité et l’Armée Libanaise qui ont tiré en l’air pour essayer de les disperser. Une manifestation a également lieu dans le quartier de Bab Tebbaneh où des routes sont actuellement bloquées. Les contestataires ont également endommagé la succursale locale d’une banque, située au niveau du Port de la ville.
Des gaz lacrymogènes ont été tirés par les forces de sécurité en charge de la protection du domicile du député Faysal Karamé.

À Saïda, l’agence nationale d’information a indiqué que des manifestants ont caillassé la façade de l’agence locale de la Banque du Liban. Des pétards ont également été lancé, provoquant l’intervention d’unités de l’Armée Libanaise pour les disperser.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.