L'homme d'affaire Pierre Fattoush
L'homme d'affaire Pierre Fattoush

Le procureur financier, le juge Ali Ibrahim, a accusé Pierre Fattoush, propriétaire d’une cimenterie controversée à Ain Dara dans le Chouf, d’évasion fiscale, indique ce mercredi l’Agence Nationale d’Information (ANI).

On ignore cependant pour l’heure si cette mise en accusation est liée à l’affaire de la cimenterie d’Ain Dara obtenue en 2017 et qui avait fait l’objet d’une grande polémique en raison de son impact sur l’environnement. Ainsi, cette localité figurerait désormais dans le classement des zones les plus polluées du Liban.

Cette licence avait été remise en cause en mars 2019 par le Ministre de l’Industrie Waël Abou Faour provoquant également d’importantes tensions avec le Hezbollah, le ministre précédent de l’Industrie, à l’origine de ce permis d’exploitation étant Hussein Hajj Hassan.

Depuis, le conseil constitutionnel a estimé que le retrait du permis d’exploitation de cette cimenterie serait illégal.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés