Source : http://allainjules.com/
Source : http://allainjules.com/

J’essaie de me pincer pour ne pas croire à cette information. Je refuse même de croire à celle-ci mais, c’est prouvée, irréfragable, vérifiée et donc réelle et authentique. Depuis que le Qatar a réussi à retourner le Hamas contre le seul pays arabe qui le protégeait à savoir la Syrie, rien d’étonnant. Khaled Mechaal coule désormais des jours heureux à Doha, au Qatar, en jouant au ping-pong, tout en acceptant la fin de la Palestine instituée par le Qatar, allié d’Israël.

 
Lors du passage de l’émir du Qatar à Gaza, aussi bizarre que ça puisse paraître, Israël n’avait pas réagi. Les prémices d’un accord ? Mahmoud Abbas avait raison de douter de la sincérité de ce voyage. Les États-Unis n’avaient pas fait de commentaire. L’émir avait apporté de l’argent et…recruté des mercenaires pour la Syrie. Un fait assez étonnant cette coalition Israël-Hamas pour détruire la Syrie mais, plus rien de surprenant dans ce bas monde…
Venons en au fait. Lors d’un ratissage de l’armée arabe syrienne dans les domaines de Arjun et Daba, à Homs, elle est tombée sur des  soldats du Hamas qui combattaient auprès des terroristes qui sévissent en Syrie. Spécialistes en guérilla, y compris la mise en œuvre d’embuscades antichars, de constructions de tunnels et fortifications qu’ils ont expérimenté pour lutter contre Tsahal, lutte abandonnée pour combattre Bachar al-Assad, on comprend enfin beaucoup de choses.
Les guerriers du Hamas capturés étaient en possession d’un matériel de communication très sophistiqué. Finalement, la Syrie a nourri un serpent qui est prêt, aujourd’hui, à le mordre, parce les pétro-dollars du Qatar sont passés par là … Mammon est-il plus fort que tout, même la rectitude morale ? Triste monde !
Publié par : Allain Jules
Allain Jules : Polémiste décomplexé, je suis un homme amoureux de justice, partisan de la liberté totale d’expression et adepte de sport et de politique. Je suis ancien chercheur en Histoire Médiévale à l’Université Paris IV Sorbonne, et suis aussi diplômé de l’Iris (3e cycle) (Institut des relations internationales et stratégiques) Paris, cursus permettant soit d’opter pour la diplomatie, soit pour le journalisme.
Libnanews

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.