TSC réduit sa présence au Liban

La compagnie Koweitienne TSC a décidé de réduire sa présence au Liban, alors que les salariés de la chaine de supermarchés manifestent pour obtenir le paiement de leurs salaires. Plusieurs sources indiquent que l’entreprise ferait face à une perte de plusieurs centaines de millions de dollars depuis 2008 pour un investissement initial de 250 millions de dollars.

Plusieurs branches de la chaine ont déjà fermé leurs devantures dont le vaisseau amiral de la marque, TSC Signature, située dans Beirut Souk suite à ce mouvement de grève. Les salariés de la chaine indiquent que les problèmes financiers seraient liés à une mauvaise gestion – voir des détournements de fonds – de la part du management local, alors que la compagnie mère pourrait sauver la chaine. Les employés estiment également que les dirigeants de la compagnie mère ne seraient pas au courant des agissements des cadres locaux qu’ils dénoncent.

Côté représentants de l’entreprise, on indique que les négociations avec les employés se poursuivent, accusant certains partis politiques libanais et syndicats de faire pression sur ces derniers. On note également que les salaires ne seraient pas versés seulement depuis 1 mois.

The following two tabs change content below.
Expert économique, François el Bacha est l'un des membres fondateurs de Libnanews.com. Il a notamment travaillé pour des projets multiples, allant du secteur bancaire aux problèmes socio-économiques et plus spécifiquement en terme de diversité au sein des entreprises.