Bas-Relief représentant un bateau phénicien, datant du 1er siècle avant J.-C. Musée National de Beyrouth. © Joseph Abi Younes

Le port phénicien de Beyrouth… Il était là … enfoui …depuis des milliers d’années n’attendant que de refaire surface pour enfin renaitre en pleine lumière…Il attendait. Pour transmettre un peu de ce qui est si méconnu de cette civilisation brillante qui a tant apporté au monde…

Il attendait de pouvoir être apprécié….il attendait de pouvoir être l’objet de fascination, d’admiration et d’émotion…les nôtres et celles de nos enfants … et petits enfants…… Las!!!

C’était un sort funeste que lui était réservé… sacrifié pour une poignée de dollars!

En ce jour funeste… pétri d’infamie comme hélas tant d’autres pas le passé, ce n’est pas que l’héritage de Beyrouth auquel il a été porté atteinte… c’est à celui de l’humanité entière … car que serions nous, nous autres Méditerranéens sans l’apport de cette culture…de ce savoir????

Et bien au-delà de la méditerranée… c’est dans le monde entier que cet apport a continué à essaimé! C’est bien donc d’un crime contre l’humanité qu’il s’agit! Un crime contre son histoire! Et au-delà de l’héritage de Beyrouth, c’est aussi son âme que l’on continue d’assassiner à coup de dollars!!! Car son âme est bien le fruit unique de toutes les civilisations qui s’y sont succédé….

Beyrouth est un creuset unique dans lequel s’est forgé cette âme si admirable… reflet de ce qu’il y avait de meilleur dans tous ces conquérants éphémères … qui toujours sont passés. Mais jamais n’ont pu dompter cette admirable cité … Chacun y a apporté sa touche … mais sans jamais occulter celles des autres… Mélange subtil et admirable s’il en est! Et porter atteinte à cela est intolérable et ignominieux!

Au-delà de la symbolique forte et unique de ce port, c’est à l’âme de Beyrouth et du Liban. De son passé auquel l’on porte atteinte… C’est sacrifier une chose inestimable pour un plat de lentilles… C’est continuer à défigurer une ville unique….et ses citoyens sur l’autel de l’unique Dieu Dollar dans le pays des mille et une religions……C’est contre cela qu’il faut se battre…..Pour continuer à préserver son identité!!! C’est la chose la plus précieuse !

Par Jean-Michel Lambert
Libnanews

4 COMMENTAIRES

  1. Encore un crime odieux impuni contre l’humanité.
    Ce sont nos ancêtres et nos passeurs de mémoires à tous nos enfants libanais nés à l’étrange que l’assassine.
    Sous le masque de la stabilité, la guère continue par faire des ravages.

    Les bons, les cons, les gentils et les sauvages
    Par abus de faiblesse ou preuve de courage
    Au nom des dieux, ils nous gâchent la planète

  2. Cher Libnanews,
    Je ne sais trop si c’est Jean-Michel qu’il convient de féliciter pour avoir écrit cet article si inspiré ou bien si ce serait vous pour avoir eu l’audace de le publier.
    Certes, le premier pouvait aller sans le second mais si vous n’aviez pas été là, cet article, tel une amphore antique, se serait, pour toujours, enfoui dans les sables…
    Emouvant et grandiose…!
    Merci à vous,
    Antoine Ged

Comments are closed.