Le procureur général de la République, le Juge Ghassan Oueidat, a ordonné l’ouverture d’une enquête concernant les inondations dans diverses régions du pays, suite à de fortes pluies jeudi, indique l’Agence Nationale d’Information (ANI).

Selon la dépêche, il s’agira notamment d’examiner les circonstances qui ont conduit aux inondations dans les régions de Naameh et Khaldeh au sud de la capitale Beyrouth et où plusieurs milliers de véhicules ont été pris au piège durant plusieurs heures.

Pour rappel, ce jeudi, de fortes pluies ont balayé le Liban, bloquant des chauffeurs et des autobus scolaires et inondant des maisons. L’ampleur des inondations a été attribuée à une mauvaise gestion chronique du réseau de collecte des eaux de pluies et à un mauvais entretien des routes et des autoroutes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.