Une manifestation d'islamistes à Tripoli contre les caricatures de Charlie Hebdo, le 24 octobre 2020. Crédit Photo: NNA
Une manifestation d'islamistes à Tripoli contre les caricatures de Charlie Hebdo, le 24 octobre 2020. Crédit Photo: NNA
Moins d'une minute de lecture

Une manifestation de mouvements islamistes a eu lieu ce samedi 24 octobre après-midi dans la ville de Tripoli au Nord du Liban, alors que certaines sources sécuritaires font état de menaces à l’encontre du cimetière militaire français de la ville où reposent les dépouilles de militaires tués lors de la 2ème guerre mondiale.

Les manifestants entendent dénoncer « les insultes françaises au prophète », allusion aux caricatures du journal Charlie Hebdo qui ont notamment entrainé le 16 octobre dernier, l’assassinat par décapitation de Samuel Paty, enseignant dans la ville de Conflans-Sainte-Honorine en France par un tchétchène radicalisé de 18 ans. Ce dernier aurait été en contact avec un de ses compatriotes présents en Syrie.

Samuel Paty était accusé d’avoir montré ces caricatures à des élèves de 4ème dans le cadre d’un cours d’éducation civique portant sur la liberté d’expression. Son assassinat avait provoqué une vive émotion en France. Une cérémonie d’hommage national avait été organisée alors qu’un certain nombre de villes avaient organisé des projections de ces caricatures en divers lieux.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

1 COMMENTAIRE

  1. Avez-vous pensé aussi à marquer une minute de silence en mémoire de Samuel Paty ? Avez-vous songé à lui rendre hommage ? Vous devriez.

Comments are closed.