Valérie CACHARD (Liban) lauréate de la sixième édition du Prix Théâtre RFI
Valérie CACHARD (Liban) lauréate de la sixième édition du Prix Théâtre RFI

Le « Prix Théâtre RFI » 2019 a été remis ce dimanche 29 septembre dans le cadre des Francophonies- Des écritures à la scène à Valérie Cachard pour sa pièce « Victoria K, Delphine Seyrig et moi ou la petite chaise jaune ».

Le jury* présidé par le poète-slammeur Abd Al Malik a salué « une pièce écrite par une femme, un texte très sensible, très bien construit, qui travaille sur la ligne de crête de l’émotion, de la mémoire et de la théâtralité ». La pièce écrite pour une comédienne peut être endossée par plusieurs voix et le jury a apprécié « un texte ouvert, qui fait confiance à l’imaginaire ».

« Victoria K, Delphine Seyrig et moi ou la petite chaise jaune » est « l’histoire d’une femme ou de deux, d’une ville ou de deux, l’histoire d’une ville qui fut un jour coupée en deux ». À travers des carnets, lettres, photographies et effets personnels découverts dans une maison abandonnée de Beyrouth, la narratrice-autrice reconstitue la vie de Victoria K. Mis en écho avec des documents d’archives, ces vestiges relatent des épisodes historiques ayant marqué le Liban durant la seconde moitié du XXème siècle. Des souvenirs personnels s’y entremêlent composant une partition dans laquelle Delphine Seyrig et VictoriaK. surgissent comme des apparitions. Cette pièce « archéologique » interroge les notions d’habitat, de mémoire, de paradis perdu et de péché. Elle s’est nourrie de collaborations engagées avec des artistes visuels ayant en commun une démarche d’exhumation des histoires et des traces de la ville.

Valérie Cachard est née à Beyrouth il y a 40 ans. Elle est auteure de récits, Déviations et autres détours – (Tamyras, 2016), de pièces de théâtre – Matriochka ou l’art de s’évider – (Antoine, 2015) ainsi que d’écrits accompagnant des travaux artistiques – Nos âmes en chantier avec Saïd Baalbaki et Géographie du printemps avec François Sargologo, Valérie Cachard est aussi comédienne. Parmi ses dernières créations Histoire de la poule et de l’œuf, un spectacle tout public présenté dans différentes régions du Liban depuis décembre 2018, La Table des confidences, une intervention interactive pour un seul spectateur proposé au Musée Sursock en février 2019 et Habitats abandonnés, Archives, une performance filmée réalisée avec Gregory Buchakjian et exposée au Musée Sursock de Beyrouth (2018), l’Université de Californie (2019) et la Villa Empain à Bruxelles (2019). Lauréate du Prix du Jeune Écrivain Francophone (2005) et du prix Etel Adnan Award for women playrights (2011), elle est depuis mai 2019 co-présidente de la Commission Internationale du Théâtre Francophone.

* Le jury 2018 : Président : Abd Al Malik (poète, rappeur). Avec Marc Antoine Cyr (Auteur, Codirecteur artistique du Jamais Lu Paris), Catherine Dan (Directrice générale du Circa-CNES – La Chartreuse), Eva Doumbia (metteuse en scène), Hassane Kassi Kouyaté (directeur de Les Francophonies-Des écritures à la scène), David Lescot (auteur, metteur en scène, acteur), Muriel Maalouf (journaliste à RFI), Gaelle Massicot Bitty (Responsable Pôle Spectacle vivant et Musiques de l’Institut Français), Caroline Marcilhac (directrice de Théâtre Ouvert), Laurent Poitrenaux (acteur), Israël Tshipamba Mouckounay (Directeur du Tarmac des auteurs à Kinshasa) et Panchika Velez (Metteuse en scène, Présidente de la commission théâtre de la SACD)

A propos du « Prix Théâtre RFI » : Le « Prix Théâtre RFI » a pour objectif de promouvoir la richesse des écritures dramatiques contemporaines francophones du Sud et de favoriser le développement de carrière de jeunes auteurs, écrivant en français. RFI et ses partenaires offrent au lauréat un soutien professionnel et une exposition médiatique à travers une dotation financière attribuée par la SACD ; l’organisation d’une résidence en France, à la Maison des Auteurs de Limoges financée par l’Institut français ; une résidence de travail au plateau suivi de lectures publiques au CDN Normandie-Rouen, une promotion du texte et une mise en ondes sur les antennes de RFI. Le « Prix Théâtre RFI » est organisé en partenariat avec la SACD, l’Institut français, les Francophonies – Des écritures à la scène, Théâtre Ouvert – Centre National des dramaturgies contemporaines, et le Centre Dramatique National de Normandie-Rouen. Ce prix poursuit l’engagement de RFI dans la création théâtrale après le succès des cycles de lectures en public organisés au Festival d’Avignon et diffusés sur les antennes « Ça va, ça va le monde ! » depuis 2013.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.