La Banque Audi a indiqué avoir subi une perte non auditée de 107.3 millions de dollars au cours des 9 premiers mois de 2021 au taux de change officiel de 1507 LL/USD.

Les revenus de l’établissement financier auraient atteint 800.1 millions de dollars durant cette période, en hausse de 26.6% par rapport à la période correspondante de 2020. Cependant, les revenus résultats opérationnels continuent à baisser et s’établissent désormais à 195 millions de dollars (-39.2%) et les dépenses d’exploitation restent élevées à hauteur de 360.4 millions de dollars parmi lesquels la masse salariale représente 58.8% en dépit du départ d’un certain nombre de ses employés.

Les actifs de la Banque sont également revus à la baisse avec une estimation de seulement 28 milliards de dollars fin septembre 2021 contre 35.4 milliards de dollars en 2020. Pour rappel, l’établissement bancaire s’est séparé de sa filiale égyptienne début de l’année.

Les dépôts de la clientèle régresse toujours, passant 20.7 milliards de dollars au taux de change officiel contre 21.4 milliards de dollars fin 2020, tout comme les fonds propres de l’établissement qui passent à 2.73 milliards e dollars, soit une baisse de 7.4% par rapport à septembre 2020. Cette baisse est induite en dépit de l’augmentation du capital de la Banque Audi, indiquant que l’hémorragie de l’établissement se poursuit.

Enfin, la banque notent que les incertitudes survenant depuis 2019 rendent difficile l’estimation de l’impact négatif de la crise sur ses états financiers selon les normes comptables internationales.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.