Le ministre de l’intérieur Bassam Mawlawi a révélé que 396 personnes sur 27 000 hommes ont quitté les rangs des forces sécuritaires en raison de la crise économique que traverse actuellement le Liban, cela depuis le début de la crise.

Pour rappel, le Liban traverse une grave crise économique, considérée par la Banque mondiale comme l’une des pires au monde au cours des 150 dernières années. Ainsi, la livre libanaise a perdu plus de 90% de sa valeur par rapport au dollar, induisant une perte importante du pouvoir d’achat.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.