Moins d'une minute de lecture

La monnaie en circulation au Liban aurait augmenté de 125 % au cours des 9 premiers moins, indique la Banque du Liban.

22 132 milliards de livres libanaises auraient ainsi été mis en circulation, soit pratiquement 900 millions de dollars au taux de change officiel et seulement 170 millions de dollars au taux dit du marché noir.

Cette annonce intervient alors que la Banque du Liban tente de réduire la masse monétaire en circulation, cela officiellement afin de limiter les effets inflationnistes à travers des circulaires visant à limiter les possibilités de retrait en livre libanaise.

Cependant, face aux difficultés du secteur bancaire, de nombreuses entreprises ont désormais recours à des liquidités et non à des transactions via le système financier. Par ailleurs, les libanais craignent de voir celui ci s’effondrer après la mise en place, en novembre 2019, d’un contrôles des capitaux en devises étrangères.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.