Moins d'une minute de lecture

La Banque du Liban indique qu’un déficit record de la balance des paiements a été constaté pour les 9 premiers mois de l’année.

Ainsi, le déficit atteindrait 9.6 milliards de dollars pour les 9 premiers mois de l’année, contre 6 milliards de dollars lors de l’exercice correspondant précédent.

Ce déficit a induit une baisse de 12 milliards de dollars des actifs nets de la Banque du Liban une augmentation des avoirs étrangers des banques locales de 2.4 milliards de dollars.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.