115 000 litres d’essence et 50 000 litres de fioul ont été saisis dans une station essence de la localité de Suhaila dans le Kesrouan par une patrouille de la Sûreté de l’Etat, indique une dépêche de l’ANI.

Le carburant était stocké dans des réservoirs cachés.

Ils devraient ainsi désormais bénéficier aux hôpitaux, aux boulangeries et également aux générateurs de la région

Cette information intervient alors que l’Armée Libanaise a annoncé avoir saisi 4.4 millions de litres d’essence et 2.2 millions de litres de fioul entre le 14 août, date du début de l’opération visant à démanteler les réseaux de stockage illégaux de carburants et le 16 août.

Ce carburant a été pour l’essentiel revendu au tarif officiel aux hôpitaux, boulangerie et EDZ, ou encore distribuée gratuitement à la population libanaise. Une partie a également été gardée par l’institution militaire pour répondre à ses besoins les plus urgents et ainsi l’aider à maintenir la sécurité publique.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն