Moins d'une minute de lecture

Après une plainte déposée l’année dernière à l’encontre de Carlos Ghosn en raison d’un déplacement en Israël en 2008, le procureur de la république, le Juge Ghassan Awadat a décidé de classer l’affaire.

Le Juge Awadat indique avoir pris cette décision en raison du délai de prescription de 10 ans.

Pour rappel, Carlos Ghosn qui s’était réfugié au Liban après une rocambolesque évasion du Japon où il était accusé de malversations financières et après avoir passé 130 jours en prison dans le cadre de l’affaire Renault-Nissan.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.