Aurélie Pirillo et Christian Jacob président du parti Les Républicains - France


A quelques jours des élections présidentielles, en France, qui auront lieu dimanche 10 et 24 avril prochain, et moins de deux mois après, les Français seront à nouveau appelés aux urnes pour élire les 577 députés de l’Assemblée Nationale, pour les cinq prochaines années.

Onze députés, un par circonscription hors de France, seront élus selon les mêmes modalités et disposent des mêmes pouvoirs que les députés élus sur le territoire français. A l’instar des députés de France métropolitaine et d’outre-mer, ces députés représentant les Français hors de France participent au travail législatif et au contrôle de l’action du Gouvernement et peuvent déposer des propositions de loi ainsi que des amendements, en commission ou en séance publique, sur le texte examiné.

Le 9 décembre 2021, par décision de la commission nationale d’investiture du parti Les Républicains, Aurélie PIRILLO a été investie pour les Français établis hors de France de la dixième circonscription qui comprend quarante neuf pays du Moyen-Orient et une partie de l’Afrique pour une population de 155 460 Français inscrits sur les registres consulaires (https://bit.ly/3x4NQgi) : Afrique du Sud, Angola, Arabie saoudite, Bahreïn, Bénin, Botswana, Burundi, Cameroun, Comores, Congo, Djibouti, Egypte, Emirats arabes unis, Erythrée, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée équatoriale, Irak, Jordanie, Kenya, Koweït, Lesotho, Liban, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Nigéria, Oman, Ouganda, Qatar, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Seychelles, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland, Syrie, Tanzanie, Tchad, Togo, Yémen, Zambie, Zimbabwe.


La candidate officielle de la droite et du centre, s’adresse à vous, vous Français à l’étranger :

Mes chers compatriotes,
Après 10 ans d’engagement au service de mon pays, j’ai l’honneur de me présenter devant vous après avoir été investie par ma famille politique, Les Républicains, comme candidate dans la 10e circonscription des Français de l’étranger.

Ces élections législatives se tiendront les 5 et 19 juin 2022 et désigneront votre député afin de vous représenter au Parlement français.

Je souhaite par ce courrier créer un lien avec vous et vous présenter ma démarche. Ma candidature est le fruit d’engagements associatifs et politiques ainsi que d’une expérience de longue date au sein de notre cir- conscription mais aussi des instances politiques et du Parlement.

Après un début de carrière dans le monde de l’entreprise, je me suis engagée il y a 10 ans au service des Français comme responsable de la communication puis chef de cabinet du député-maire du 16ème arrondissement de Paris et ancien ministre, spécialiste de l’Afrique, du Moyen-Orient et de la Méditerranée.

À ses côtés, à la mairie, j’ai mené de nombreux projets et événements afin de valoriser les pays de notre circonscription, de développer des relations multilatérales et des partenariats indispensables à la relation entre la France et ces pays. Nous avons également soutenu sans relâche les populations les plus démunies et défendu les minorités persécutées de cette région du monde. Complémentaire, ma fonction de Conseillère de Paris me permet aujourd’hui de multiplier les canaux et de déployer des moyens importants au profit de mes engagements internationaux.

À l’Assemblée nationale, j’ai travaillé sans discontinuité avec la Commission des affaires étrangères, le groupe d’études sur les chrétiens d’Orient et des groupes d’amitié de plusieurs pays de la circonscription. Cet engagement m’a conduit à organiser et à participer à de nombreux déplacements parlementaires en Afrique et au Moyen-Orient.

Dans le cadre de mes fonctions, j’interviens et collabore au quotidien avec différentes autorités et relais de premier plan : Ambassades et services consulaires, institutions nationales, représentants religieux, services de sécurité et de défense, écoles et universités, instituts et dispositifs économiques, centres médicaux, centres sociaux, ONG et autres acteurs locaux.

Mon investissement est également pleinement tourné vers la défense du monde économique et de ses acteurs. Vice-présidente de la Commission Institutionnelle du Groupement du Patronat Francophone (GPF), 1er réseau d’affaires francophones à travers le monde, je participe au développement des relations économiques entre les pays membres, à la promotion de la francophonie et au rayonnement de la France.

Je me bats pour favoriser les échanges et le transfert de compétences entre les entreprises et les acteurs économiques, faciliter les partenariats économiques (en particulier avec les PME), contribuer à créer de la croissance et de l’emploi, organiser des évènements pour renforcer les liens entre les pays et promouvoir la francophonie : son histoire, ses valeurs, ainsi que la langue française, ciment des échanges économiques et culturels.
Cette expérience, ces engagements, ce réseau et ces relations noués avec constance seront indispensables pour pouvoir intervenir efficacement en faveur de vos intérêts.

J’ai acquis une connaissance aigüe des réalités du terrain et une vision globale de la situation géopolitique, sécuritaire, économique, sociale et humanitaire de la circonscription. C’est fort de ces expériences que je souhaite vous convaincre de me confier l’honneur de vous représenter fidèlement à l’Assemblée nationale.

Vous pourrez compter sur ces compétences mais aussi sur ma capacité d’engagement pour garantir au mieux vos droits, vos intérêts, pour vous représenter et vous défendre sur le terrain comme dans l’hémicycle.

Forte de ma connaissance du fonctionnement du Parlement, je m’engage à m’impliquer avec efficacité, à être un moteur et à être force de proposition en Commission où les projets législatifs sont étudiés et décidés. Ma solide expérience du travail parlementaire me permettra d’être opérationnelle et efficace, pour vous, dès le premier jour de la législature.

Je serai votre porte-voix à l’Assemblée nationale. Vous serez ma seule et unique priorité. Je serai une députée active, à l’écoute et mobilisée pour vous, présente à vos côtés avec mon équipe. Je m’engage à porter la voix de la droite et du centre et à défendre avec conviction ses valeurs et ses projets comme je l’ai toujours fait. Je n’ai jamais rien concédé, ni sur mes idées, ni sur mes valeurs, ni sur mon engagement.

Trop souvent déconsidérés, parfois même traités injustement comme des citoyens de « seconde zone », vous, Français de l’étranger, êtes les grands oubliés de la République en qualité de citoyens français à part entière. Il devient urgent de vous redonner toute votre place et reconnaître avec force l’apport inestimable qu’est le vôtre au quotidien pour notre nation mais aussi et surtout pour notre avenir.

Je serai pleinement mobilisée pendant cette campagne électorale et tout au long de mon mandat pour enfin vous rendre tout ce que vous apportez à la France.

Français établis dans la 10e circonscription des Français de l’étranger, vous incarnez des relais indispensables à la vie politique, économique, culturelle et sociale de la communauté française dans le monde. Vous êtes le porte étendard de la France, de son rayonnement et de sa grandeur dans le monde. Vous êtes la France.

Aussi, disponible et mobilisée pour vous, je reste, ainsi que mon équipe, à votre écoute.

Aurélie Pirillo

N’hésitez pas à me suivre sur mes différents réseaux sociaux :

Facebook : https://www.facebook.com/apirillo

Instagram : @aurelie_pirillo 

Twitter : @aureliepirillo

LinkedIn : Aurelie Pirillo
#àvoscôtés #francaisdeletranger #engagement #politique #afrique #moyenorient #assembleenationale #Liban

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

1 COMMENTAIRE

  1. N’en jetez plus, la cour est pleine! Abondance de “bien” nuit. Vous vous décrivez sans défauts alors que ce panégyrique est révélateur du désordre de vos ambitions.
    Un conseil: désignez un représentant par pays afin de ne pas faire comme les élus précédents : trois mails au début du mandat, un au milieu puis ni merci ni au revoir.
    La pantomime d’une démocratie utopique dans une zone si vaste. Bonne route mais sans moi et bien d’autres assurément.

Les commentaires sont fermés