Moins d'une minute de lecture

MANIFESTE: PROCHAINES ÉTAPES IMPÉRATIVES

Avec le LEADERSHIP ACTUEL au pouvoir, RIEN DE BON ne peut être fait.

Si ce gouvernement s’en va, les Zaims-Ratés utiliseront leurs positions pour ramener leur gens sous des guises différentes basées sur les mêmes divisions sectaires.

Nous avons deux choix:

1- Par le pouvoir du peuple, nous insistons pour que la loi électorale actuelle soit modifiée avant toute élection – pour briser le monopole des Zaims-Ratés et permettre à une nouvelle classe politique libanaise d’être élue.

Toutefois:

Bien que ce scénario soit le choix rationnel, le plus réaliste est que:

Les Zaims-Ratés qui contrôlent le Parlement n’accepteront jamais volontairement un tel changement car ils perdraient leur principal avantage.

Par conséquent:

1- Nous devons appeler à toutes leurs démissions!
2- Il faut aller à la dissolution de l’État actuel.
3- Nous devons engager un mécanisme de salut qui servira de base à la formation d’un «gouvernement de salut» composé d’un peuple libanais respectable.
4- Le «gouvernement du salut» aura une reconnaissance internationale mais aussi la promesse de ne pas intervenir dans les affaires du Liban.

Conclusion:

1- Forcer le changement de la loi électorale existante suivie d’élections justes.
2- Forcer la démission de toutes les branches du gouvernement et créer à un gouvernement national de salut.

VIVE LE PEUPLE LIBANAIS

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français