Le trafic passager à l’arrivée de l’aéroport international de Beyrouth aurait baissé de 73. 3 % au cours des sept premiers mois de l’année 2020 en raison de la crise économique, des mesures de confinement imposées suite à l’épidémie du coronavirus COVID-19 au Liban et de la situation actuelle du Liban en général.

Concernant le nombre de passagers, celui-ci a baissé de 71.7 % pour n’atteindre 651 745 personnes au départ et de 684 671 personnes à l’arrivée. Quant au nombre de passagers en transit, il n’a atteint le chiffre de 20 489 personnes contre 29 804 personnes pour les sept premiers mois de 2019.

Ainsi, le nombre d’avions à destination au départ de l’aéroport international de Beyrouth a diminué de 64. 9 % sur une période d’une année pour un nombre total de 7 298 avions à l’arrivée et de 7 290 avions au départ.

Le fret aérien via les installations aéroportuaire a également baissé de 42,5 %, avec un total de 13 533 tonnes de marchandises qui ont été importées et de 16 773 tonnes qui ont été exportées durant ces sept premiers mois en 2020.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français