europe-drapeauLes Ambassadeurs de l’Union européenne et des États membres de l’UE ont été reçus aujourd’hui par S.E. le Premier Ministre Tammam Salam pour discuter de la situation générale dans le pays et des derniers développements de la coopération UE-Liban.

Les Ambassadeurs de l’UE ont exprimé leur ferme soutien aux efforts du Premier Ministre Salam pour assurer la continuité des travaux du Conseil des Ministres dans la situation politique actuelle difficile, tout en réaffirmant les conclusions du Conseil Affaires étrangères de l’UE de juin 2015, qui ont appelé tous les membres du Parlement libanais à se réunir sans plus tarder pour élire un président conformément à la Constitution.

L’Ambassadeur Christina Lassen a déclaré : « La récente réactivation des réunions régulières du Conseil des Ministres a été une étape positive vers la résolution de l’impasse politique dans le pays. Nous tenons à féliciter le Premier Ministre pour avoir réussi à tenir ces réunions et à voter de nombreux décrets importants. »

Les Ambassadeurs de l’UE se sont tout particulièrement félicités des préparatifs en cours pour la tenue des élections municipales en mai 2016, tout en espérant que ces élections contribueront à renforcer la démocratie locale au Liban ainsi que la prestation de services aux citoyens au niveau local.

Les Ambassadeurs de l’UE se sont déclarés prêts à travailler avec les autorités libanaises à mettre en œuvre les décisions de la Conférence « Soutenir la Syrie et la région » tenue à Londres le 4 février. Ils se sont également félicités des engagements pris par le Liban tels qu’exprimés dans sa déclaration d’intention qui a été présentée lors de la conférence. L’Union européenne et ses États membres ont promis à la conférence d’allouer plus de 3 milliards d’euros pour les Syriens dans la région et les communautés d’accueil. Ceci s’ajoute aux 1,3 milliards d’euros que l’UE et les États membres ont alloués au Liban pour aider les réfugiés et les communautés d’accueil depuis le début de la crise. Le nouveau financement promis à Londres bénéficiera aux communautés libanaises d’accueil ainsi qu’aux réfugiés syriens, dans l’attente de leur retour en Syrie quand les conditions le permettront.

Les Ambassadeurs de l’UE ont réaffirmé l’importance qu’ils attachent à soutenir la stabilité et la sécurité du Liban. Comme l’a dit l’Ambassadeur Lassen, « la conclusion récente du Dialogue UE-Liban sur le contre-terrorisme témoigne de notre volonté commune d’améliorer notre engagement mutuel contre la menace terroriste globale non seulement au travers d’une assistance technique tellement nécessaire, mais aussi au travers d’efforts communs pour contrer conjointement l’idéologie et la culture terroristes qui nourrissent l’extrémisme violent. »