Les autorités libanaises ont annoncé le détail des mesures de la 4ème phase de déconfinement alors que le Ministère de la Santé annonce qu’une autre personne serait décédée au cours des dernières 24 heures. 29 nouveaux cas ont également été découverts, portant le dernier bilan à 1220 personnes contaminées.

Des 29 nouveaux cas, seuls 2 seraient locaux, 27 d’origine étrangère. 60 personnes seraient actuellement hospitalisées dont 3 dans un état critique. 712 personnes ont été guéries et on déplore donc 27 décès.

Par ailleurs, le Ministre de l’intérieur Mohammed Fahmi a détaillé les mesures de déconfinement prévues dans le cadre de la 4ème phase. Désormais le couvre-feu est porté à minuit au lieu de 19 heures. La circulation – y compris celle des transports en commun et des taxis – sera toujours en fonction du numéro. Les plaques minéralogiques impaires sont peuvent ainsi circuler les lundi, mercredi et vendredi, les plaques paires, les mardi, jeudi et samedi. Seuls les véhicules des forces de l’ordre, de l’armée, du personnel médical ou des services jugés essentiels peuvent faire exception.

Touts les entreprises, restaurants, café, centres commerciaux, musées, Casino du Liban, peuvent désormais ouvrir jusqu’à minuit, tout comme les plages et les corniches. Le port du masque pendant les exercices n’est plus jugé obligatoire.

Restent fermés, les écoles, universités, garderies, clubs de sport, gyms, SPA, boites de nuit, parcs publiques, centres de jeu, cinéma, théâtre, lieux d’expositions, ainsi que l’aéroport international de Beyrouth et les entrées terrestres et maritimes au Liban.

Au niveau statistique, ce 31 mai

  1. Quelle est la répartition du COVID par tranche d’âge et par sexe au Liban? 

    4.82 % des cas seraient âgés de moins de 10 ans
    8.28 % de 10 à 19 ans
    25.78 % de 20 à 29 ans
    17.24 % de 30 à 39 ans
    13.86 % de 40 à 49 ans
    13.1 % de 50 à 59 ans
    7.69 % de 60 à 69 ans
    5.83 % de 70 à 79 ans
    et 3.38 % de plus de 80 ans

    59% des cas seraient des hommes et 41% des femmes.

  2. Quelle gravité des personnes atteintes au Liban?

    36.94 % (en hausse) seraient asymptomatiques, 57.28 % montreraient des symptômes légers et 5.77 % (en baisse) seraient critiques.

  3. Quelles sont les origines des contaminations au Liban?

    Selon les informations communiquées, 53% des personnes infectées auraient été en contact avec des cas confirmés, 31% suite à des déplacements à l’étranger, 13% toujours sous investigation et 3% de source inconnue.

  4. Quelle est la répartition des cas sur un plan géographique au Liban, par rapport à hier?

    Beyrouth compte 244 cas (+3 par rapport à hier)
    Le Metn compte 162 cas (+1 par rapport à hier)
    le caza de Baabda compte 105 cas (+6 par rapport à hier)
    le Kesrouan compte 84 cas
    Le caza du Akkar compte 76 cas
    Zahlé compte 75 cas
    Bcharré compte 74 cas
    Le Chouf compte 58 cas au total
    le caza de Jbeil compte 56 cas
    Zahlé compte 46 cas
    Le caza d'Aley compte 34 cas (+3 par rapport à hier)
    Tyr compte 33 cas (+5 par rapport à hier)
    Batroun compte 24 cas
    Denniyeh compte 23 cas
    Tripoli compte 23 cas
    Saïda compte 21 cas (+1 par rapport à hier)
    Nabatiyeh compte 13 cas (+6 par rapport à hier)
    Baalbeck compte 18 cas
    Le Koura compte 12 cas
    Marjayoun compte 8 cas
    Bint Jbail compte 8 cas (+2 par rapport à hier)
    Békaa Ouest compte 8 cas (+2 par rapport à hier)
    Jezzine compte 5 cas

    Rachaya compte 3 cas
    et le Hermel compte 1 cas

    *Ces chiffres semblent inclure certains faux négatifs qui sont corrigés le lendemain.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.