Nabatieh au Sud du Liban. Source: Wikipedia
Nabatieh au Sud du Liban. Source: Wikipedia

Saisi par le comité des parents, le juge des affaires urgentes à Nabatiyeh, Ahmed Mezher, a rendu une décision en défaveur de l’École nationale évangélique de Nabatieh qui souhaitait augmenter les frais de scolarité.

L’établissement est également condamné à payer une amende de 10 millions de livres libanaises chaque jour de retard dans sa mise en oeuvre.

Selon les informations disponibles, le groupe scolaire de Nabatieh envisageait une augmentation de 40% des frais de scolarité en raison de la détérioration des conditions sociales et économiques que traverse actuellement le Liban.

Cette information intervient alors que 80% des écoles privées chrétiennes sont confrontées à d’importantes difficultés financières et pourraient fermer leurs portes, poussant au chômage 20 000 employés.

Selon le verdict, l’article 3 de la loi n ° 515 de 1996 stipule que chaque école privée doit soumettre au Département de l’éducation spéciale du Ministère de l’éducation une copie de son budget annuel co-signé par le directeur de l’école et le chef du comité de parents ou des représentants du comité de parents de l’autorité financière, conformément à l’article 19 du décret n ° 4564 Délivré en 1981. Ce même décret accord au comité de parents, le cas échéant, le droit d’examiner le budget de l’école et de voir les documents et documents qui y sont relatifs.

Aussi, considérant que le budget doit être référé comme étant signée par le directeur de l’école et le chef du comité de parents ou des représentants du comité financier, la justice estime que l’école est tenue d’informer le comité de parents du budget annuel de l’école avant de le soumettre à l’autorité compétente et que cette approbation est rendue obligatoire.

Sans le consentement des parties prenantes et après avoir unilatéralement décidé d’augmenter les frais de scolarité, l’établissement, selon le juge serait donc en infraction avec la législation en vigueur.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.