Le bureau de Dar el Fatwa, plus haute autorité sunnite au Liban a démenti les rumeurs faisant état d’une intervention directe du mufti de la république, le Abdul Latif Derian et le Conseil suprême islamique de la charia concernant les prochaines élections législatives.

Selon le communqué, “ce qui est publié à partir d’opinions, d’analyses et de sources proches ou proches du Grand Mufti de la République libanaise, Cheikh Abdul Latif Derian, Dar Al-Fatwa et le Conseil suprême islamique de la charia concernant les prochaines élections législatives ne sont que des attentes et des analyses qui n’ont rien à voir avec la vérité”, précisant que Dar el Fatwa n’accordera pas son soutien à un candidat ou à une liste mais aborde les élections selon un choix en faveur du projet de construction de l’État et de ses institutions et de renforcement l’unité des rangs islamiques.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.