Nous vous emmènons aujourd’hui découvrir une sorte de carte d’Epinal, les fameux maisons traditionnelles libanaises aux tuiles rouges de Marseille, aux fameux trois arcs centraux et qu’on pourrait qualifier de “bourgeoises”.

Cubique, composée de plusieurs pièces agencées autour d’une grande salle centrale, en réalité lui-même un salon appelé Dar, qui comporte une triple arcade vitrée, ce type de domicile date généralement de la fin du XIXème siècle ou du début du XXème siècle. Les pierres généralement utilisées sont de provenance locale, pierre sablonneuse à Beyrouth, pierre noire d’origine volcanique dans le Akkar, pierre calcaire ailleurs.

Bourgeoise, les propriétaires de ces demeures les ont parfois décorés de différentes peintures murales ou de boiseries, alors que les fameuses arcades vitrées comportent des modules aux couleurs plus vives.

Sur les côtés, on trouve généralement des chambres ou la cuisine et la salle à manger.

De nombreux villages s’enorgueillissent de posséder des panoramas avec ce type de maisons encore en bon état. Ils deviennent alors des destinations touristiques de premier plan, comme Douma dans le caza de Batroun au Nord Liban ou Deir el Kamar, dans le Chouf, au Sud de la Capitale.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Expert économique, François el Bacha est l'un des membres fondateurs de Libnanews.com. Il a notamment travaillé pour des projets multiples, allant du secteur bancaire aux problèmes socio-économiques et plus spécifiquement en terme de diversité au sein des entreprises.

1 COMMENTAIRE

  1. Corriger le titre : …les fameuses maisons traditionnelles…

    Lire la suite sur : http://libnanews.com/maisons-traditionnelles-libanaises/

    Nous vous emmènons aujourd’hui découvrir une sorte de carte d’Epinal, les fameuses maisons traditionnelles libanaises aux tuiles rouges de Marseille, aux fameux trois arcs centraux et qu’on pourrait qualifier de “bourgeoises”.

Les commentaires sont fermés