Plusieurs manifestations ont actuellement lieu au Nord du Liban pour protester contre la dégradation des conditions sociales et économiques actuelles du Pays des Cèdres.

Un rassemblement a notamment lieu au niveau de la centrale électrique de Deir Ammar pour protester contre les coupures d’électricité, empêchant les fonctionnaires d’entrer au sein du périmètre. Par ailleurs, un sit-in se déroule également devant la raffinerie de Bedawni, toujours au Nord du Liban. Ils entendent ainsi dénoncer l’augmentation du prix des carburants sur le marché et les coupures de courants induites par cette hausse sur décision des propriétaires des générateurs d’électricité de quartier ainsi qu’en raison du rationnement de l’électricité publique.

À ces manifestations, se sont joints des automobilistes et des propriétaires de camions et de transports publics et privés qui entendent également dénoncer les pénuries d’essence.

Ces 2 manifestations ont largement perturbé le trafic routier de la région.

Cette information intervient alors que le prix des carburants connait une hausse continue depuis maintenant 2 semaines après une augmentation de 30% des tarifs il y a 3 semaines.

Elle intervient alors que la parité de la livre libanaise face au dollar continue à se dégrader en raison de l’incapacité de la Banque du Liban à défendre la monnaie locale. La livre libanaise a ainsi perdu 92% de sa valeur depuis 2 ans, avec un taux de change qui dépasse désormais les 19 000 LL/USD amenant le salaire minimum à devenir l’équivalent 34 dollars contre 600 USD il y a 2 ans et le salaire médian à 114 USD contre 1500 USD, il y a 2 ans également. 77% de la population libanaise ferait désormais face à d’importantes difficultés pour se nourrir et 33% d’enfants dormiraient le ventre vide, dénonçaient les auteurs d’un rapports de l’UNICEF.

Plus de 75% de la population vivrait désormais également sous le seuil de pauvreté, soit avec moins de 3 dollars par jour, une somme évidemment insuffisante pour répondre aux besoins quotidiens.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն