Capture d'écran, source https://www.researchgate.net/
Capture d’écran, source https://www.researchgate.net/

Le site París Normandie a indiqué dans ses colonnes qu’une jeune libanaise de 28 ans, Joanna Eid s’est vue attribuer le prix belge « Jeune Chercheur » René Houpert lors Rencontres Universitaires de Génie Civil organisées en Belgique du 24 au 27 mai 2016.

Le prix est décerné par l’association de génie civil AUGC, organisation française.

Doctorat en génie civil en poche, actuellement membre du laboratoire « Ondes et Milieux complexes » au sein de l’Université du Havre, Joanna Eid est également titulaire d’un diplôme en génie civil de l’Université Libanaise où elle a fait ses études entre 2006 et 2011.

Après avoir rejoint l’Ecole Centrale de Nantes en 2010 pour un master de recherche puis sur les sciences techniques de l’environnement urbain, elle s’était décidée pour un doctorat portant sur les nouveau matériaux dans le cadre des constructions.

Elle a alors été sélectionnée en 2012 dans le cadre du projet Cematerre, du nom d’une société qui travaille en partenariat avec le CNRS et l’Université du Havre. Ce projet porte sur les pathologies d’un nouveau matériau de construction, notamment sa fissuration, sa corrosion et ses interactions physico-chimiques et trouve déjà des effets sur le terrain.

Ainsi dans un communiqué officiel, l’Université du Havre note:

Ce prix a été l’occasion pour Joanna Eid d’exposer son travail de thèse à l’ensemble de la communauté universitaire du Génie Civil et, ainsi, de faire connaître une partie des activités du LOMC et de l’université du Havre. La lutte a été acharnée et Joanna Eid a réussi à se qualifier à la finale regroupant les 6 meilleurs candidats parmi une quinzaine de concurrents au départ, pour enfin réussir, par le contenu scientifique de son travail et la qualité de son exposé oral à s’imposer et à décrocher le premier prix, délivré par un jury rigoureux et sélectif.

Pour plus d’information à son sujet, nous vous invitons à lire cet article de Paris Normandie.

Photo: Capture d’écran, source https://www.researchgate.net/