Gébran Bassil élu avec 19 autres députés du CPL et des mouvements alliés

784

Le président du Courant Patriotique Libre Gébran Bassil a été élu et a été par conséquent reconduit comme député de Batroun selon des résultats temporaires en l’absence de a publication des résultats définitifs par le ministère de l’intérieur. Il pourrait constituer un bloc parlementaire de 20 membres avec les autres députés du Courant Patriotique et du parti arménien Tachnak limitant ainsi la casse à 7 sièges parlementaires après un précédent mandat parlementaire marqué par l’officialisation d’une crise économique latente depuis de nombreuses années.

Auraient été élus,

  • Samer El-Tom Baalbek
  • Salim Aoun dans la circonscription de Zahlé
  • Ghassan Atallah et Farid Al Bustani dans la circonscription du Chouf
  • César Abi Khalil dans la circonscription d’Aley
  • Nicolas Sehnaoui et Hagop Terzian dans la première circonscription de Beyrouth Hagop Terzian
  • Alain Aoun dans la circonscription de Baabda
  • Ibrahim Kanaan, Elias Bou Saab et Hagop Pakradounian dans la circonscription du Matn
  • Nada Boustany dans la circonscription du Kesrouan
  • Simon Abi Ramia dans la circonscription deJbeil
  • Gebran Bassil dans la circonscription de Batroun
  • Charbel Maroun dans la circonscription de Bekaa Ouest
  • Jimmy Jabbour, Asad Dergham et Muhammad Yahya dans la circonscription du Akkar
  • Edgard Traboulsi dans la deuxième circonscription de Beyrouth
  • et George Bushkian dans la circonscription de Zahlé

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.