2 minutes à lire

L’immeuble connu sous le nom d’immeuble de l’Union Nationale situé stratégiquement au cœur de Beyrouth, porte un pan de l’histoire du pays et de son âge d’or. Promoteur, architecte, ingénieur et maitre d’œuvre ont conjointement relevé le défi d’une réhabilitation toute en finesse et en modernité. Assurément un exercice à méditer.

Lorsque Ali Hassoun, à la tête de Verdun Trading Contracting Company et promoteur de la très moderne et luxueuse Verdun Twins conçue par feu Pierre Khoury, achète ce bâtiment historique en 2014 à la compagnie d’assurance Al Ittihad al Watani, la crise n’est pas encore avérée dans le pays comme elle l’est maintenant. La mise en vente de cet immeuble quasiment déserté mais qui avait encore quelques anciens locataires, avait alors déclenché les foudres de la société civile qui arguait que le nouvel acheteur voulait démolir le bâtiment et construire une tour à la place.

Avant-guerre, des compagnies prestigieuses y avaient pris des bureaux de même que des personnalités politiques de renom.Le promoteur affirme avoir d’emblée été attiré par le caractère historique et unique de l’immeuble et par son emplacement stratégique, en face du jardin de Sanayeh et n’avoir eu aucune intention de le démolir. Il l’avait choisi pour ce qu’il était et représentait.Al Ittihad Al Watani était la première société d’assurance au Moyen Orient, créée par l’ancien premier ministre Hajj Hussein Oueiny, le minister Youssef Salem et Desire Kettaneh le concessionnaire des automobiles Audi.

« Même les chauffeurs de taxi savent quand vous leur dites « immeuble de l’Union » » raconte Ali Hassoun, qui rappelle le passé de cet immeuble parallèle à l’histoire du pays : Tapline, Air India, Iran Air, Reuters, CBS News, etc y avaient élu domicile. L’immeuble était mixte : bureaux et résidences. Et cet immeuble était « un des rares centres d’affaires connus de la ville, à l’instar de Starco ouGefinor.

Lire la suite dans

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.

Avatar
Consultante et journaliste, avec une prédilection pour l’économie créative et digitale, l’entrepreneuriat social, le développement durable, l’innovation scientifique et écologique, l’édition, les medias et la communication, le patrimoine, l’art et la culture. Economiste de formation, IEP Paris ; anciennement banquière d’affaires (fusions et acquisitions, Paris, Beyrouth), son activité de consulting est surtout orientée à faire le lien entre l’idée et sa réalisation, le créatif et le socio-économique; l’Est et l’Ouest. Animée par l’humain, la curiosité du monde. Habitée par l’écriture, la littérature, la créativité et la nature. Le Liban, tout ce qui y brasse et inspire, irrigue ses écrits. Ses rubriques de Bloggeur dans l’Agenda Culturel et dans Mondoblog-RFI ainsi que ses contributions dans différentes publications - l’Orient le Jour, l’Officiel Levant, l’Orient Littéraire, Papers of Dialogue, World Environment, etc - et ses textes plus littéraires et intimistes disent le pays sous une forme ou une autre. Son texte La Vierge Noire de Montserrat a été primé au concours de nouvelles du Forum Femmes Méditerranée.