La juge Mariana Anani

Suite à une décision judiciaire de la juge Mariana Anani dans le cadre d’une plainte déposée par les avocats du plaignant, Ayyad Gharbawi Ibrahim et de l’Association des déposants, les biens de la Fransabank ont été saisis par le département de mise en oeuvre des décisions judiciaires.

Outre le siège même de l’établissement à Hamra, les succursales de Tabbaris, Ashrafieh, Mar Elias, Ein Mreisseh, Sodeco, Tarik Jdedeh, Sassine, ou encore à Ras Nabaa ont été mises sous séquestre. Les bons du trésors et eurobonds font également l’objet d’une saisie conservatoire.

Il s’agit de préparer la possible vente de ces biens aux enchères si l’établissement persiste à ne pas rembourser le déposant. En cas de résistance de la part de la Banque, la juge pourrait demander l’intervention des forces de sécurité intérieure.

Du côté de la Fransabank, on juge cette décision comme étant injuste, estimant que celle-ci amène à un arrêt de l’activité de l’établissement y compris du versement des salaires des fonctionnaires et des employés privés et de leurs pensions.

Les responsables de la banque indiquent que le plaignant a déjà reçu la somme de son compte.

Cette décision de la juge Mariana Anani intervient alors que les banques libanaises font l’objet de nombreuses plaintes qui n’avaient pas été exécutées localement depuis l’instauration d’un contrôle informel des capitaux en octobre 2019.

Depuis, des soupçons de détournement de fonds y compris au sein même de la Banque Centrale font l’objet de procédures judiciaires tant localement qu’au niveau international. Le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, a vu ses biens être gelés au Liban, tout comme les dirigeants de 5 établissements majeurs locaux. Cette décision, contrairement à celles frappant la Fransabank, n’a toutefois pas été exécutée à ce jour par les forces de sécurité intérieure, ces derniers jouissant d’un fort appui politique.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.