La livre libanaise continue à perdre du terrain face au dollar au marché noir avec un taux de change de 30 900 LL/USD à l’achat et de 30 950 LL/USD à la vente. Le franchissement du seuil des 31 000 LL/USD est même rapporté chez certains changeurs, alors que la Banque du Liban a décidé de fermer plus d’une centaine d’entre eux, amenant à une pression supplémentaire sur la monnaie locale.

Par ailleurs, l’absence de perspective concernant la résolution de la crise politique se poursuit avec le refus, de source médiatique, des mouvements Amal et du Hezbollah à permettre la réunion du conseil des ministres nécessaire à l’adoption par le gouvernement des budgets 2021 et 2022. Il s’agit pourtant d’une des conditions préalables à la relance des négociations avec le Fonds Monétaire International et au déblocage de l’aide de la communauté internationale.

Désormais, le salaire minimum au Liban équivaut à moins de 20 USD, alors que 82% de la population vit sous le seuil de pauvreté face à une crise qui est considérée par la Banque Mondiale comme étant l’une des 3 pires crises financières depuis la moitié du XIXème siècle.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.