La parité de la livre libanaise s’est à nouveau dégradée face au dollar, avec une parité à l’achat de 8 500 LL/USD et à la vente de 9 000 LL/USD, cela alors que les négociations avec le Fonds Monétaire International piétinent.

Le Fonds Monétaire International a appelé hier les différentes parties prenantes libanaises à s’unir autour des chiffres gouvernementaux concernant les pertes du secteur financier, un chiffrage que l’institution internationale estime proche de la réalité.

Pour rappel, ce chiffrage des pertes à l’étranger 241 000 milliards de livres libanaises au taux de 3 600 est sujet à controverses avec d’une part la Banque du Liban, l’association des Banques du Liban et le Parlement. La commission parlementaire du budget et des finances estime ces pertes à 81 000 milliards de livres libanaises au taux officiel de 1 500 LL/USD, alors qu’au marché noir la parité de la Livre Libanaise s’est à nouveau détériorée, retrouvant le seuil des 9000 LL/USD après une légère accalmie la semaine dernière.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.