Après un démenti pourtant publié hier, les Forces de Sécurité intérieure indiquent que le membre de l’institution décédé hier des suites d’une chute aurait été en réalité poussé par des manifestants.

Ce dernier a été identifié comme étant le sergent chef Toufic Douehi, originaire du Nord du Liban

Il aurait été pris à parti par “des émeutiers meurtriers”, indique un communiqué, alors qu’il tentait de venir en aide à des personnes bloquées à l’intérieur de l’Hôtel le Gray, situé place des Martyrs. Des émeutiers avaient alors tenté de mettre le feu à l’établissement.

Les incidents entre forces de l’ordre et manifestants ont fait 230 blessés ce samedi 8 août, indique la Croix Rouge Libanaise et 1 mort dans les rangs des Forces de Sécurité Intérieur, alors que plusieurs immeubles dont le siège de l’Association des Banques du Liban, le Gray, l’immeuble du An Nahar, déjà endommagé par l’explosion, ont été pris par les manifestants.

Outre le Ministère de l’environnement, le Ministère des Affaires Etrangères, de l’Economie ou encore de l’Energie et des Ressources Hydrauliques ont également été investis par les manifestants.

Un appel à manifester avait ainsi circulé suite à l’explosion du port de Beyrouth, le 4 août.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.