Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan en compagnie de son homologue syrien Hassan Al-Ghabbache. Crédit Photo: NNA
Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan en compagnie de son homologue syrien Hassan Al-Ghabbache. Crédit Photo: NNA

Les autorités syriennes ont indiqué avoir fourni une première cargaison de 25 tonnes d’oxygène au Liban, indique l’Agence Nationale d’Information, sur ordre direct du président syrien Bachar el Assad

Au total, 75 tonnes supplémentaires d’oxygène devraient ainsi parvenir au Pays des Cèdres, sur demande du Ministre de la Santé Hamad Hassan actuellement en déplacement en Syrie, après que des hôpitaux aient fait part d’une pénurie de ce gaz alors que d’importantes manifestations interrompaient son acheminement aux établissements hospitaliers locaux.

L’approvisionnement en oxygène est jugé comme étant critique face au nombre de patients actuellement hospitalisés en raison de l’épidémie du Coronavirus COVID19.

Depuis la fin des manifestations, certains responsables hospitaliers annoncent pourtant un retour à la normale de la distribution en oxygène, notant que la production actuelle du Pays des Cèdres couvre les besoins actuels.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 440 386 cas locaux et de 4 479 cas en provenance de l’étranger. 

2 436 personnes seraient actuellement hospitalisées et, 990 personnes sont dans un état considéré comme critique et 295 personnes placées sous respirateurs. 

89 792 sont actuellement actifs et 349 223 sont guéries.

Le nombre total de personnes décédées est de 5 850 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.
Au total, 111 556 personnes ont reçu une première dose et 49 190 personnes ont reçu les 2 doses.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.