Pr Minister Najib Mikati Attends a Environment Conference at Grand Serail. Photo Crédit: Dalati & Nohra

Le quotidien Nidaa al Watan indique, dans son édito que les divergences entre présidence de la république et Grand Sérail s’élargissent alors que la fin du mandat présidentiel s’approche. Un nouveau dossier d’achoppement concernant la hausse du dollar douanier, une mesure qui entrainera une forte augmentation des prix pour un pays comme le Liban qui importe 70% de ses besoins, serait ainsi apparu après que le premier ministre Najib Mikati ait signé un décret à ce sujet et l’aurait transmis à la Présidence.

Côté du Palais Présidentiel, le chef de l’état refuserait de le signer, estimant la mesure très impopulaire et visant à à nuire à une fin de son mandat déjà marqué par une grave économique. Cette hausse du dollar douanier qui passerait ainsi à 12 000 LL/USD dans un premier temps, pour passer ensuite à 20 000 LL/USD puis serait aligné sur la parité de la plateforme électronique de la Banque du Liban contreviendrait aussi à sa volonté de voir le pouvoir d’achat des salaires des fonctionnaires.

Cependant, ce projet de hausse serait soutenu par le ministre démissionnaire des finances Youssef Khalil qui serait à l’origine de cette proposition présentée devant la commission parlementaire des finances et du budget, et par conséquent par le président de la chambre Nabih Berri. L’objectif du ministre serait à permettre l’unification des taux de change notamment pour le budget afin de réduire les écarts de prix actuel.

L’objectif de cette mesure, selon des personnes proches du ministre serait ainsi de pouvoir financer l’augmentation des salaires de la fonction publique. Cette mesure serait cependant insuffisante selon les auteurs de certaines études, notant que la poursuite de l’augmentation de la masse monétaire, synonyme d’inflation devrait donc se poursuivre, alors que parallèlement la spéculation contre la livre libanaise au marché noir ou encore l’érosion du pouvoir d’achat devrait amener à des manifestations et des grèves.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.