Moins d'une minute de lecture

Le Ministre des finances Ghazi Wazni a demandé à son homologue français Bruno Le Maire l’ouverture de lettres de crédit et l’octroi d’une assistance “urgente” pour le Liban suite à l’explosion qui s’est déroulée dans le port de Beyrouth, le mardi 4 août aux environs de 17 heures.

Cette annonce intervient alors que le Président de la République Française Emmanuel Macron est en route pour le Liban. Pour l’heure, le dernier bilan fait état de 137 morts, de plus de 100 disparus et de 5000 blessés.

Il s’agira pour le Liban d’acheter de la nourriture, des équipements et des médicaments et du matériel de construction.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français