Moins d'une minute de lecture

La municipalité de Tel Aviv s’est parée du drapeau libanais ce mercredi soir, suite à l’explosion le 4 août qui a ravagé le port de Beyrouth. La ville israélienne a ainsi suivi l’exemple des pyramides d’Egypte, de Bourj el Khalifa de Dubaï ou encore de la tour Eiffel hier, avec un drapeau libanais qui illuminaient leurs façades respectives en solidarité avec le peuple libanais.

Israël et le Liban sont techniquement toujours en état de guerre depuis 1948.

Pour l’heure, le bilan toujours provisoire fait état de 137 morts et de plus de 5000 blessés suite à cette explosion qui a détruit le port de Beyrouth et gravement endommagé une grande partie des quartiers alentours. Les autorités libanaises craignent désormais l’effondrement de plusieurs immeubles dont les structures ont été affaiblies par l’explosion.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français