Le Ministre de l'intérieur Mohammed Fahmi. Crédit photo: NNA
Le Ministre sortant de l'intérieur Mohammed Fahmi. Crédit photo: NNA

Le ministre sortant de l’intérieur, Mohammed Fahmi, s’est prononcé hier soir, en faveur d’une candidature du Commandant de l’Armée Libanaise Joseph Aoun sur les ondes de la chaine de télévision locale MTV Lebanon.

Il a également estimé que le gouvernement sortant pourrait être en charge des élections législatives à venir, prévues en 2022, faute d’un nouveau cabinet, regrettant par ailleurs, l’absence de précision de la constitution concernant un délai pour la formation d’un nouveau conseil des ministres.

Au sujet des élections, il a d’ailleurs confirmé que le calendrier électoral sera probablement respecté et se déroulera conformément à la loi électorale actuelle sauf en cas de nouvelle législation.

Il a, par ailleurs, indiqué être près à rempiler comme ministre de l’intérieur de compromis entre le Président de la République, le Général Michel Aoun et le Premier Ministre désigné Saad Hariri au sein d’un possible gouvernement Hariri IV, mettant en garde par ailleurs contre la dégradation des conditions sécuritaires induites par la crise économique.

Il a remercié le Qatar notamment pour son soutien aux forces de sécurité intérieur. Pour rappel, cet état a acheminé au Liban, les pièces détachées nécessaires à l’entretien des véhicules des FSI.

Concernant les dossiers politiques, le ministre sortant de l’intérieur a réfuté toute pression politique de l’Arabie Saoudite concernant l’arrêt des importations de produits alimentaires après la découverte de cargaisons de drogue. Il s’agit d’une décision strictement sécuritaire selon lui.

Il a également indiqué avoir transféré les dossiers concernant la corruption de certaines personnalités au procureur général de la république, le juge Ghassan Oweidat. Cependant, pour l’heure, celui-ci n’a ouvert aucune enquête. Il a noté que la juge Ghada Aoun garde des ordinateurs de la société Mecattaf à son domicile et a ordonné aux Forces de Sécurité Intérieur de protéger les bureaux de la société de Michel Mecattaf.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն