Moins d'une minute de lecture

Le Premier Ministre Hassan Diab s’est brièvement adressé à la population, estimant que Beyrouth est un pays endeuillé, et le Liban est tout affligé.

Il a appelé à l’unité nationale et estimé que les responsables de cette explosion payeront le prix.

Hassan Diab a lancé un appel urgent aux pays amis et frères pour qu’ils soutiennent le Liban et aident à panser les blessures du Pays des Cèdres.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français