Le président du comité parlementaire de la santé publique a appelé le gouvernement à déclarer l’état d’urgence après que les libanais ne respectent pas les consignes de confinement. Ces propos ont été tenus sur les ondes de la LBCI alors qu’un nouveau bilan fait état de 187 personnes contaminée, soit 24 personnes supplémentaires, la hausse la plus importante depuis la découverte du premier cas, le 21 février.

Ces propos interviennent alors que les habitants de plusieurs localités ne semblent pas respecter les consignes, notamment à Beyrouth au niveau de la corniche d’Ein Mreisseh, la semaine dernière, à Tripoli ou ailleurs, alors que les autorités libanaises ont appelé la population à rester chez elle, ces 2 prochaines semaines, décrétant un état de mobilisation générale, fermant les passages frontaliers terrestres, maritimes et aériens ainsi que les institutions publiques et privées

Par ailleurs, le président du syndicat des hôpitaux privés, Sleiman Maroun a estimé critique le ralentissement de l’épidémie, indiquant que seulement les grands hôpitaux sont capables d’accepter les patients atteints par le coronavirus.

La stratégie actuelle, selon lui, est de diminuer le nombre de contamination journalière pour échapper au pic qui pourrait dépasser les capacités du système médical local. 15 hôpitaux auraient été préparés ou seraient en train d’être préparé pour cet objectif. Il a également rappelé que les hôpitaux privés ne disposent pas d’un soutien des autorités publiques et doivent faire avec leurs propres moyens à disposition.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

1 COMMENTAIRE

  1. NON NON & NON ! L’ARMEE CHARGEE DE FAIRE APPLIQUER “”” LES LOIS “”” ???
    JAMAIS AU GRAND JAMAIS, CA SERAIT PAS BIEN VU PAR LES 3 REUNIS OU L’UN DES TROIS AU MOINS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.